Théorie Godwin

Bon…
Avant toutes choses, soyez prévenus que, comme le dirait un certain gamer à lunettes et à chemise hawaïenne jaune, cette théorie “c’est ma théorie bullshit mais je l’aime quand même”.

Aller j’me lance.

Y’a un truc que j’ai d’abord vu comme un détail rigolo sans signification particulière qui a fini par me mettre la puce à l’oreille (ces quatre derniers mots sont à lire avec la voix de Moustachios). Au début je me suis dit: “haha les cons! Des deutschemark, hihi pourquoi pas des zlotys?”. C’est vrai quoi c’est un super gag. Là où la plupart des univers de SF utilisent des monnaies fictives, le fait d’utiliser une monnaie qui est à la fois familière parce que contemporaine et étrangère parce que mine de rien ça fait quand même quinze ans qu’on est passé à l’euro et que ça m’étonnerai pas que la plupart des personnes de moins de vingt ans n’en ai jamais entendu parler est un joli contre-pied au genre (désolé, je sais bien qu’expliquer un gag lui enlève toute essence comique mais je devais en passer par là pour étoffer mon propos). Un gag rigolo donc, bien en phase avec l’humour absurde de la saga, et surtout, des auteurs.

Puis, un truc m’a frappé. Il ne faut pas confondre le fond et la forme.

Dans la forme, la saga Clyde Vanilla et un condensé d’humour absurde saupoudré de vulgarité jubilatoire. Un truc qu’on écoute en riant comme un gosse qui entend un gros mot pour la première fois après avoir respiré les volutes de fumé à l’odeur bizarre qui émanent de la chambre de son grand-frère, en somme.

Mais dans le fond, c’est autre chose.
Entre les blagues de zizi et de caca se tisse un univers complexe, élaboré et mystérieux, à coup d’allusions plus ou moins fines, de détails distillés de-ci-de-là, d’expositions pures et simples ou encore d’easter-eggs planqués dans les fourrés. Si à tout ça on ajoute les fiches de perso et les illustrations des épisodes, on se rend facilement compte que les auteurs font de vrais efforts pour développer le background de l’univers de Clyde Vanilla qui doit mijoter dans leurs cafetières depuis un sacré bout de temps; sans parler de l’implication et de l’application investie dans leur projet qui traduisent un vrai attachement à leur univers.
Or, un ou des auteurs dans cette situation ont tendance, et intérêt, à faire en sorte que chaque détail compte, à ne rien laisser au hasard et à avoir une raison, même si elle n’est jamais expliqué, pour chaque choix.

Vous voyez où je veux en venir?

Pour moi, le fait que la monnaie de l’univers de Clyde Vanilla soit le deutschemark n’est pas juste un gag, je pense que ça cache autre chose.

Je pense que notre histoire se situe dans un future alternatif où l’Allemagne nazie à gagné la seconde guerre mondiale.

Réfléchissez-y une seconde. Il y a donc la monnaie, le régime militariste, totalitaire et colonialiste (ce qui est plus ou moins la définition du fascisme), la résistance, la tenue d’Holista proche de celle d’un officier ss, les tenue de Moustachios, Mousseux, Archiforde, Arianne, et dans une moindre mesure Diesel et Catwood qui ont un accent années quarante…
Alors oui, je sais, c’est capillotracté et assez facilement réfutable (en même temps j’avais prévenu dés le début que c’était bullshit), on pourra me répondre que le nazisme n’a pas été le seul régime militariste-totalitaire-colonialiste de l’histoire, que quasiment tout les totalitarismes ont été confrontés à une résistance, que les tenues des personnages sont probablement plutôt à associer à une volonté de construire un univers rétro-futuriste de type space-western, etc.
Mais alors la monnaie? Hum? La monnaie? Comment expliquer LA MONNAIE?
Pour que le deutschemark ait perduré en tant qu’héritage culturel sur des milliers d’années il faut, premièrement qu’un ou des évènement aient empêché l’avènement de l’euro, deuxièmement que cet évènement ait été assez important pour que le deutschemark prenne l’ascendant sur le dollar, troisièmement que cet événement ait assez perduré dans le temps pour laisser une trace indélébile sur le futur de l’humanité.

Personnellement je ne vois qu’une victoire de l’axe face à l’alliance qui ait pu engendrer ces trois conditions.

Soit ça… soit je sur-réfléchit un détail à la con qui n’est finalement qu’un gag.

Mais de toutes façons, je doute qu’on ait un jour la réponse, parce que même si j’ai raison, je pense que ça fait partie de ces éléments de background qui n’ont pas vraiment d’importance dans le déroulement de l’histoire ou le développement de l’univers, et que seuls les auteurs connaissent car ils l’ont évoqué lors du processus créatif afin de se donner des axes de réflexion en donnant vie à leur univers.

Alors? Qu’en pensez-vous? Que je suis complètement à coté de la plaque, ou que j’ai peut être touché quelque chose d’intéressant?

En tout cas, moi, ça m’a donné du grain à moudre et si vous êtes arrivé jusque là, merci d’avoir lu mes élucubrations jusqu’au bout, je sais qu’un pavé pareil sur un forum il faut toujours un peu de courage pour le finir.

Bise.

"Saaalut les meeerdes! Bien dans vot' vaisseau rose là?"

C’est une super théorie, tout ça sans citer “Dark Hitler” en plus !
(contre lequel Mousseux s’est battu quand il était soldat.)

text alternatiftext alternatif

J’aime les théorie comme ça et en plus ça expliquerait pourquoi Clyde dit toujours “Scheise”(je ne suis sure de cet orthographe qu’à 2%)

Vous voulez un calin, Holista?

Nom d’une galictéenne purulente mais oui! Rha ça m’apprendra à écrire des théories à 4 heures du mat’! J’ai complétement oublié de citer les “sheisse”…

Pour ce qui est de Dark Hitler, en fait j’avais jamais compris qu’il disait ça, j’ai toujours cru que c’était quelque chose comme Dark (et je le marque en phonétique) “isslèr”, j’ai toujours pensé qu’il y avait une référence qui m’échappait, mais tout s’éclaire à présent!

Edit: Au fait merci pour le compliment Wendöh, d’ailleurs je me dis que ton message sonne presque comme une confirmation (comment ça je vais vite en besogne? Mais laissez-moi me mas***ber intellectuellement tranquillement!)

"Saaalut les meeerdes! Bien dans vot' vaisseau rose là?"

Moi qui voulais croire naïvement que les références à l’Allemagne étaient par amour pour un certain groupe de métal allemand… (on croit ce qu’on a envie de croire !)

Ces temps- ci, on trouve beaucoup (tout est relatif mais bon …) d’articles parlant du deustchemark mais là, on est arrivé à une des meilleures de celles-ci ! Vraiment, c’est tellement poussé que c’en est même réaliste au possible !

Ouais, c'est clair !

@muko
Des articles sur le deutsche mark ? De quel genre ? On publie des articles sur une monnaie disparue ces derniers temps ?
(je demande sincèrement, parce que bon, c’est pas que j’évite les infos comme la peste, mais pas loin)

@douchebag Nan, je parle là des théories dans clyde vanilla. En écumant un peu tout, on en trouve certaines !

Ouais, c'est clair !

@muko Ah d’accord, j’avais mal compris ton message.
En terme de théorie j’étais restée sur le fait que c’est de la SF dystopique (commeuh… la majorité des oeuvres SF peut-être ?). Vu que la musique est volontairement atroce (je parle pour les rappeurs auto-tunés), le seul jeu télévisé évoqué est extrême… et puis le canon de beauté que représente Branlouis et puis aussi les plats de “fin gourmet” qu’il évoque sont… sans adjectif à leur mesure…

Mais c’est vrai qu’on peut aussi penser à un futur après l’explosion de l’Union Européenne (donc retour aux monnaies nationales) ou un futur alternatif où l’Union Européenne n’aurait pas existé.

Comme je peux pas piffer les blagues de nazis, j’en étais à penser que Mousseux n’articulait pas bien quand il disait “Dark Hitler” et que c’était seulement pour laisser croire qu’il a disait “Dark Hitler” en référence à des films du genre (Iron Sky etc…)
(ouais quand j’ai pas envie de croire… j’ai pas envie de croire)

D’un autre côté Holista me fait penser à Zapp Brannigan (Futurama)… qui est inspiré d’autres personnages d’ailleurs… Je me souviens pas l’avoir entendu sortir un mot allemand… (tiens d’ailleurs, est-ce quelqu’un d’autre que Clyde sort un mot allemand ?) Disons qu’il trouve pas bien sa place dans la théorie Godwin.
Vu que c’est un gosse dans sa tête et qu’il a trop de pouvoir, comme Zapp Brannigan et justement, Zapp Brannigan n’avait pas besoin d’être à la botte d’un tirant pour dire et faire n’importe quoi.
Du coup, j’ai pas vraiment cru à l’ambiance énième Reich possible.

Et encore en référence à Futurama : il me semble que dans Futurama la langue allemande elle est devenue une langue morte (et j’ai trouvé ça triste). Je sais plus si l’Allemagne existe encore dans leur univers et puis Futurama n’est pas cohérent…

Mais je me suis demandé si c’était une coïncidence que l’allemand n’existe plus dans Futurama mais qu’au contraire dans Clyde Vanilla, on décide que la civilisation allemande existe toujours.

Parce qu’après tout… C’EST LE PAYS DE RAMMSTEIN !

Se connecter pour répondre

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.