Murder on the Orient Express

Bien la salutation à toutes et à tous!

text alternatif
J’ai été voir récemment le film Meurtre sur l’Orient Express et ma foi je dois vous avouer que ça m’a fort plût. Maintenant, je n’ai pas encore eu l’occasion de lire les romans d’Agatha Christie concernant le plus grand détective du monde et je me demandais si les réalisateurs avaient entrepris de bien respecter les personnages quant à leurs personnalités et autres caractéristiques personnelles pour les retranscrire dans le film… Bien sûr votre avis concernant le long métrage est tout à fait le bienvenu!

Tâchez de survivre avant notre prochaine rencontre!

Salut, alors pour le coup j’avais lu le livre il y a pas mal de temps déjà et il y a beaucoup d’éléments dans le film qui me sont revenus.
Je ne pense donc pas me tromper en disant que le film est pas mal voire très fidèle au roman même si ils ont sans doute dû raccourcir quelques éléments de l’intrigue pour l’adaptation.
Mais ce n’est pas pour autant que je l’ai vraiment apprécié en fait. C’est peut-être parce que je connaissais déjà le dénouement mais je pense en fait que c’est le format du film qui n’est pas fait pour ce genre d’enquête (après je me trompe sûrement vu que tu l’as aimé ). Je trouve que ça va trop vite, on a pas le temps de retenir les noms des persos, si j’avais pas déjà lu le livre je pense que j’aurais pas tout compris.
Avec le format livre, on a plus le temps de bien comprendre l’intrigue (même de relire des passages etc) et aussi, d’après ce que je me souviens, l’atmosphere du livre est quand-même assez angoissante, j’avais été étonné à l’époque d’avoir peur avec un livre ! J’ai pas vraiment retrouvé ça dans le film mais je ne pense pas que ce soit un gros défaut cependant.
Sinon, les acteurs sont évidemment énormes, c’est la grande force du film selon moi.
Après, ce nouveau Hercule Poirot m’a un peu perturbé au début du film mais finalement ça passe, ça fait pas de mal un peu de changement :)
Voilà, j’ai beaucoup trop écrit je crois et j’irais quand-même voir la vraisemblable suite qu’ils préparent sur un autre très bon Agatha Christie.

Et je me rends compte que j’ai pas vraiment répondu à ta question concernant la personnalité des personnages mais je m’en rappelle plus vraiment malheureusement désolé :)

Je l’ai vu aussi, et je trouve vraiment que l’enquête est très bien menée, même si un peu rushée (évidemment, on peut pas retranscrire la même atmosphère à travers un bouquin qu’à travers un film).
De ce que je me rappelle du bouquin , tout colle plutôt bien, même si ça rend effectivement le twist de fin prévisible ^^. Mais en même temps, comme l’enquête est ultra célèbre, je pense que beaucoup de gens connaissait la fin avant de regarder le film.

Et juste pour l’accent français à couper au couteau d’Hercule Poirot en VO, je retournerai le voir ^^

Est-ce qu'on a vraiment besoin d'une signature ? Je me le demande … Mais c'en est une , non ?

Merci pour les retours :)
Pour ma part, j’avais eu l’occasion de voir uniquement les trailers en VO et de fait la voix d’Hercule Poirot me prenait aux tripes :D
Sinon de base je suis plutôt d’accord sur le fait que malheureusement on ne peut retranscrire toute une enquête et un suspense aussi bien qu’au travers du roman, même si ça a été bien tourné. Je partage également le point de vue sur le fait qu’on n’arrive pas spécialement à se souvenir de tous les noms des personnages car ils sont nombreux de base et la longueur du film ne permet pas d’y prêter suffisamment attention…
Sinon j’ai été agréablement surpris par les techniques de mise en scène et de plans de caméras utilisés pour illustrer l’intérieur de l’Orient Express, notamment au début lorsque Hercule Poirot se retrouve affublé de Madame Hubbard quand il monte du train et que tout le déroulement du véhicule se fait via l’extérieur en ressentant l’ambiance de la gare, ou encore les jeux de vision lorsque la caméra filme au travers des vitres à l’intérieur du train (je ne retombe plus sur le mot pour décrire les vitres, mais je parle des moments où l’on passe d’une personne à l’autre en filmant au travers de ces dernières et que le travail du verre permet de switcher directement sur quelqu’un d’autre en quelques centimètres alors qu’il y a bien deux mètres entre les individus) et plus marquant encore, on utilise le plan depuis le haut des personnages que lors de la découverte du mort et de son analyse. Ce qui je trouve en fait un point fort intéressant même si ce n’est pas la vocation première du film.
Pour finir je dirais que le jeu d’acteur à été vraiment bien joué, notamment par Kenneth Branagh (Poirot) au moment des révélations, le sentiment de perturbation intérieur qu’il devait éprouver malgré le fait que son personnage ne flanche quasiment jamais.
J’irais certainement le revoir en VO pour mieux profiter du jeu des voix des acteurs (même si la VF est fort bien) et puis je pourrais certainement enfin me décider à lire Agatha Christie!
Sur ce merci encore et bonne journée!
text alternatif

Tâchez de survivre avant notre prochaine rencontre!

Ah oui c’est vrai qu’il y a de très beaux plans, je crois que je vois ce que tu veux dire à propos des vitres, c’est les sortes de reflets non ? C’était pas mal oui tout comme les plans de haut qui retranscrivent bien le côté enquête.
Par contre, le plan de la résolution avec tous les persos qui forment le tableau de la Cène est peut-être un peu forcé :)
Si t’as aimé ce film, penche-toi clairement sur les romans ouais, “Mort sur le Nil”, “Le Meurtre de Roger Ackroyd” et surtout “Les dix petits negres” (même si un peu différent) sont vraiment cultes.

@cocoboss
Voilà tu as vu juste au niveau des vitres :D et puis le plan final de résolution d’enquête je l’ai trouvé vraiment intéressant que pour montrer Hercule Poirot au final, car la scène mélange révélation du meurtre (au passage je souligne à nouveau le jeu de caméra au moment du meurtre où l’on se sent littéralement à la place de la victime) avec les suspects présents et le trouble que ressent le détective en son for intérieur.
Je regarderais à l’avenir les romans que tu me conseilles et si ma mémoire est bonne j’ai déjà eu l’occasion de lire “Les dix petits nègres” à l’époque (surement pour l’école, car j’en ai un bon souvenir de lecture, mais pas beaucoup de détails) sinon celui qui m’avait le plus marqué c’était “L’Assassin habite au 21” de Stanislas-André Steeman, même si ce n’est pas du Agatha Christie, ça reste très bon quand même!

Tâchez de survivre avant notre prochaine rencontre!

D’accord je ne connais pas ce roman, je m’y intéresserai.
Par contre, ça me revient maintenant, j’ai trouvé la morale du film un peu bizarre.
Genre à ce que je comprends c’est "t’as tué quelqu’un ? Oui mais c’est pas grave car il t’a fait du mal avant donc ça s’annule "
Je sais pas si ça t’a gêné mais j’ai trouvé ça assez maladroit.

Perso j’ai interprété la chose avec les valeurs qu’il montre dès le début : il y le bien et le mal et rien entre les deux (je crois) Et il s’est rendu compte à la résolution de son enquête que le mobile des tueurs ne collaient pas avec ses propres principes, que ça remettait des choses en question. Alors certes c’est tirés par les cheveux parce que c’est presque comme si on te disait que le Kilimandjaro est plus grand que l’Himalaya en te montrant deux mesures abstraites et que ça change tes idées de base mais bon.
Il est vrai que la morale aurait pu être un petit mieux ficelée que ce qu’on a eu.

Tâchez de survivre avant notre prochaine rencontre!

Personnellement, je n’avais plus aucun souvenir du livre en allant voir le film : pas même la résolution. Du coup, mon avis risque d’être celui d’un profane.

Malgré tout, du point de vue “artistique”, les plans sont parfois extrêmement beaux : que ce soit l’Orient-Express, les montagnes ou bien les villes. De ce côté là, c’était quelques minutes particulièrement appréciable. Le point noir : la bande sonore. Pour moi, elle accompagnait particulièrement mal le film, sans réellement accrocher à l’ambiance Agatha Christie.

De même, pour rebondir sur les paroles @cocoboss je trouve que les plans tout comme le scénario sont trop vite lancés à la tête du spectateur. De sorte que parfois, entre les passages “drôles” du film, les passages d’enquêtes me paraissaient rapidement décousus.

Pour ce scénario, justement. L’idée de vouloir faire coller tout le film avec la vision de Poirot - en plus avec la narration à la première personne du singulier, si je me souviens bien - le limite peut-être un peu trop. Ça, comment dire… rend les personnages moins complexes, plus “lointains” et au final, je ne me suis pas plus attachés à l’un qu’à l’autre. On ne voit que du noir ou du blanc et on identifie les personnages - on leur colle une étiquette dessus - sans que la fin n’ait réellement d’impact. On a toujours la sensation d’une sorte de pattern : indice - enquête - interrogatoire - résolution - ah non mdr c’était pas vraiment ça, etc.

J’accorde toutefois moi aussi un certain crédit à la scène de fin qui en impose un peu, oui. Je voyais presque ici la Cène de Vinci avec la question en tête : “Qui est le traitre?” Mais cette scène était peut-être un un peu trop en dehors de toute l’ambiance du film. Et on a l’impression de voir un Poirot s’ébahir sur la vie (très bon exemple du Kilimandjaro de @Random-Pseudo) alors que c’est quand même un adulte quoi. En tant que détective, on pourrait espérer qu’il n’en ai pas resté là (même si là, je critique plus le personnage que le film, peut-être).

Autrement, je pense vraiment que ce type de livres (que ce soit Sherlock Holmes, Poirot et cie) sont particulièrement difficile à adapter parce que très très bons sur le papiers où ils peuvent libérer tout leur potentiel ce que l’écran ne peut pas forcément leur offrir dans des temps raisonnables. La seule exception à mes yeux est l’adaptation de la série Sherlock qui tape en plein dans l’oeuvre et le personnage tout en tenant une originalité au point. Mais bon, malgré tout, je n’en suis pas sorti avec la nette impression d’avoir fondamentalement passé un mauvais moment (surtout pour l’accent français de Poirot en VOSTFR).

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.